Déclaration

Françaises, Français, au nom de l’association qui m’a donné quitus pour écrire ces quelques lignes, je m’autorise à employer la première personne dans le texte, de façon à assumer la responsabilité de son contenu. Je pourrai aussi vous dire mon nom d’auteur ou mon pseudonyme, qui m’ont permis d’être publié un certain nombre de fois, mais je préfère rester en recul et promouvoir un courant de pensées collectives que partagent tous les membres de notre association et que, nous l’espérons, vous découvrirez dans les mois qui suivront cette lecture.

« Il faut savoir d’où nous venons pour comprendre où nous allons ! »

Comment ! De nos jours ! Avec les services de communication moderne, l’enseignement pléthorique que l’on vous a inculqué à l’université pour ceux qui y ont accédé, les connaissances que nous ont légué les intellectuels et autres scientifiques depuis l’Antiquité, les valeurs du terroir où vous avez grandi, toutes les expériences que vous avez acquises pour ceux qui approchent du crépuscule, l’amour des choses et des êtres qui vous entourent ou que vous rencontrez fortuitement ou professionnellement, les souvenirs de votre enfance, l’histoire chaotique ou parfois heureuse de votre famille sur ces deux derniers siècles : Comment n’avez-vous pu remarquer les changements qui s’opéraient durant ce temps ou ces époques ?

Peuple de France ! Serais-tu devenu aveugle et sourd pour ne pas avoir remarqué cela ? Serais-tu assez stupide pour te laisser berner par une démocratie qui n’en porte plus que le nom, dont les représentants élus sont au-dessous de ce que l’on attend d’eux ?

À la veille d’un nouveau crash économico-financier, d’une politique délitée et non-anticipative, d’une dégradation continue des paramètres sociétaux de nos vies respectives et communautaires, de la perte insidieuse de nos libertés individuelles et mêmes collectives, d’actes inadmissibles de la part d’idéologies et de dogmatismes dangereux, d’immixtions religieuses qui nous échappent, d’un système éducatif toujours accès sur l’élitisme et non les besoins, d’une marée humaine exorbitante à l’échelle de la planète, de matières premières et même vitales souffrantes ou manquantes, d’un environnement dégradé et bientôt invivable : Personne n’est en mesure de proposer les bonnes solutions... Oui ! Personne n’ose s’engager clairement, objectivement et sans langue de bois dans ce qui tient désormais de l’absurde ! Aucun homme ou femme politique n’est en mesure, peuple de France, d’Europe ou d’ailleurs, de trouver les bons boutons ou les bonnes résolutions pour résorber les catastrophes économico-sanitaires humaines et environnementales d’hier, d’aujourd’hui et de demain...

Pour lire la totalité du livre ou se le procurer, il vous suffit de nous contacter par le formulaire "contact" du site de l'association ou d'écrire à Sociocratie Populaire Française, 53 bis avenue kennedy - 17500 - JONZAC ou, pour accéder au site de l'éditeur et le commander en format papier ou le télécharger, vous : Cliquez Ici

 Merci de votre visite.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×