Blog

Résolution

Par Le 21/03/2014

Traitement.
Lorsque se présente un problème quelconque, pour trouver des solutions l’on traite souvent, beaucoup trop souvent, les conséquences liées à ce ou ces problèmes. Parce qu’il est rare qu’une seule cause n’engendre pas plusieurs conséquences ! Tout comme un seul accident engendre plusieurs dégâts collatéraux !
Or, que faut-il faire au mieux ? Traiter les conséquences, toutes les conséquences ou la cause, qui est pratiquement unique dans beaucoup de domaines (politique, médical, scientifique, environnemental, financier, militaire, religieux, etc.).
Car, traiter les conséquences, revoir les solutions et corriger ces solutions coûte forcément plus de temps, d’énergie et d’argent que de traiter la cause en elle-même. Même si celle-ci est parfois délicate à éradiquer, il est de bon sens d’en finir radicalement avec le problème, donc la cause. Plus de cause, plus de problème et donc pas de conséquence. Encore faut-il anticiper correctement les mesures à porter pour traiter le problème, donc la cause.
Prenons un exemple classique et permanent ; celui de la drogue.
Le problème, ce n’est pas les fabricants ou les trafiquants et les revendeurs, mais bel et bien les consommateurs… Si nous condamnons plus lourdement ces derniers (financièrement ou par de longs travaux d’intérêts généraux, par exemple), nous diminuerons conséquemment la consommation. Quand les individus auront été sanctionnés lourdement, que cela sera ancré dans les mœurs sociétales et qu’il deviendra difficile de passer entre les mailles du filet pour consommer sans risquer gros : nous verrons les trafiquants et autres commissionnaires perdre toute influence commerciale et donc disparaître au fur et à mesure de la non-consommation.
Autre exemple, celui de la pollution atmosphérique :
Au cours du 19e siècle, lors de la révolution industrielle, et jusqu’à quelques petites décennies d’ici, nous avons fait fi des conséquences des dégagements de substances nuisibles dans l’atmosphère. En Angleterre, les fameux smogs se sont multipliés rapidement dans les grandes agglomérations, ainsi qu’à New York aux States, à Pékin, à Mexico, etc., provoquant des dangers pour la santé des individus. Les ingénieurs et autres techniciens qui ont conçu les différents types de véhicules à combustion facilitant plus rapidement la circulation terrestre, maritime et dans le ciel, ont très vite su que l’une des conséquences serait la pollution de l’air avec des dégagements de gaz toxiques tels que le monoxyde de carbone et des oxydes d’azote…

Cercles sociocratiques

Par Le 20/09/2013

Nous allons développer, à partir de l'organigramme suivant, cercles-sociocratiques-2.jpg la mise en place opérationnelle des Cercles de Quartiers pour une agglomération qui en comporte...

Pour se faire, vous allez avoir besoin de toutes les bonnes volontés individuelles qui veulent s'impliquer dans la vie quotidienne de chaque jour, avec des associations existantes ou non, pour former un premier Cercle de quartier qui, sous le principe dynamique de la Sociocratie, apportera les solutions aux problèmes d'ordre collectif que vous rencontrez ou êtes à même de subir. Il suffit de se réunir, chez l'un, l'une, les uns (es) ou les autres, selon un calendrier (une fois par mois par exemple) ou pour une raison impérative et urgente, afin de porter vos conclusions, par la personne désignée comme "Double lien" (en rapport étroit avec le Conseil municipal ou le Maire), pour améliorer les Choses de votre Quartier sans que cela porte préjudice ou atteinte aux libertés individuelles de tous. Vous devez donc anticiper vos décisions et, surtout, vos arguments doivent être à la hauteur des enjeux en cours ou à venir.
Pour les détails, il faut communiquer avec le Secrétaire général de la S-P-F, qui se fera un plaisir de vous diriger dans votre mission ou dans vos démarches.

A bientôt pour la suite.

Si on changeait le Monde !

Par Le 10/03/2013

Changer le Monde

Sans être des rêveurs ou des moralisateurs : il nous faut intégrer la notion de cohésion à tous les niveaux ; faire en sorte que le Peuple français soit et reste remarquable.

 Sur le devenir de la société humaine et de son environnement…

Surendettement

Par Le 19/02/2013

10 chiffres à connaître sur le surendettement

Par Audrey Avesque - publié le 18/02/2013 à 18:14

liasses-de-billetsUne femme seule, de plus de 55 ans, locataire, vivant avec moins de 2000 euros par mois ... Voilà le portrait robot auquel on pourrait aboutir si l'on recoupait les caractéristiques les plus fréquentes retrouvées chez les surendettés, selon la dernière enquête réalisée par la Banque de France. Cette étude typologique a été établie à partir de 202 874 dossiers déclarés recevables (répondant aux critères du surendettement) au cours de l'année 2011.

Economies - Finances

Par Le 18/02/2013

Si nous demandions des efforts provisoires, conséquents et utiles à l’ensemble des Corps constitués de la Nation France et de sa Population ! Qu’en pensez-vous ?

liasses-de-billets.jpg

 

 

 

Economies - Finances

Par Le 07/02/2013

liasses-de-billets.jpgEst-on riche avec 6.500 euros nets par mois ?

Pour les Français, on est riche à partir de 6.500 euros nets par mois. Ce seuil est une moyenne qui masque des disparités : plus on est âgé et plus on gagne d'argent, plus on considère qu'il faut en avoir davantage pour être riche.

Et vous, qu'en pensez-vous ?

 

 

Administrations - Institutions

Par Le 05/02/2013

Nouvelle carte des services publics.

Article publié par Stéphanie Benz et Béatrice Mathieu le 29/03/2012 à 09:29 Catégories : Administrations - Institutions Tags : Aucun

 thumb-981
 
Casernes ou commissariats fermés, tribunaux supprimés, centres des impôts ou hôpitaux dégraissés... Pour la première fois, "L'Expansion" dresse le vrai bilan d'une réforme qui a chamboulé l'administration de l'Etat et l'économie des territoires.